Les formations qualifiantes

Logo_Parcours_Formation_Durable_BD.jpg Picto_datadocke.jpg

Les formations dispensées par l’Ecole d’Avignon intègrent toute par définition, une démarche de développement durable dans les interventions en bâti Ancien.

Elles développent, la notion de développement durable et ses implications techniques, économiques et juridiques dans le domaine de la réhabilitation.

Elles confrontent les principes du développement durable aux interventions sur le patrimoine bâti, en répertoriant les atouts et les contraintes de ces édifices, en proposant des méthodes et outils permettant d’intégrer au mieux les nouvelles exigences.

Les contenus de formation s’inscrivent dans  une méthodologie d’enseignement  axée sur :

  1. La transmission d’une méthodologie d’observation des savoirs faire locaux  (matériaux, enduits, décor).
  2. La  transmission  des connaissances  théoriques, culturelles et historiques du bâti, de l’évolution des styles et des décors.
  3. La transmission dans la mise en œuvre des techniques traditionnelles et  l’utilisation des matériaux dans le cadre de l’entretien du bâti et des pathologies associées.

Avec une moyenne de 60 stages par an, l’Ecole d’Avignon agit en formation de perfectionnement  (stages courts, par sessions de 2 à 5 jours), en mobilité sur le territoire national et européen.

Ces formations de perfectionnement visent à adapter les professionnels aux spécificités du marché de la réhabilitation (matériaux, techniques, entretien/réparation) et à modifier leurs réflexes acquis à l’occasion de la pratique de la construction neuve. Elles sont généralement montées à la demande d’organisations professionnelles, consulaires ou par les opérateurs urbains.

Elles comprennent des :

  1. Formations théoriques dans le cadre d’opération de prescription ou de sensibilisation pour la rédaction de cahiers des charges.
  1. Formations pratiques dans le cadre d’opérations de suivi de chantier ou d’interventions en réhabilitation.

 Picto_datadocke.jpg